Contrée sauvage et mystérieuse, l’Australie est un endroit rêver pour faire de l’écotourisme. En effet, cette contrée compte près de 500 parcs remarquables. Ces réserves proposent aux routards l’occasion de vivre des aventures inédites et se déconnecter du monde moderne. Elles donnent aussi aux adeptes de safari-photo l’opportunité de prendre de superbes clichés.

Le parc national de Karijini, un joyau écologique d’Australie

Le parc national de Karijini est une des réserves les plus intéressantes d’Australie. Cette zone protégée, la deuxième plus grande du pays, se situe dans le nord-ouest de l’État d’Australie-Occidentale. Elle couvre le territoire des tribus Banyjima, Kurrama et Innawonga. Elle est prisée des routards pour ses paysages pittoresques. Malgré son climat semi-aride, ce site compte plusieurs variétés de plantes comme les canneliers et les mimosas. En visitant ce havre de paix, les globe-trotters peuvent photographier divers mammifères. Parmi les espèces recensées dans cet endroit, on peut noter les Kangourous, les échidnés et les wallaroos. Les vacanciers ont également la chance de voir divers reptiles tels que les geckos et les goannas. Outre la faune, une escapade dans ce parc est aussi une occasion des lieux impressionnants comme Fortescue Falls et Dales Gorge. Ce dernier est apprécié des randonneurs pour son panorama unique et son accessibilité.

Le parc national de Kakadu et ses nombreux trésors cachés

Kakadu est l’un des parcs les plus célèbres de l’Australie. Cette vaste réserve de 19 804 km² se trouve dans le Territoire du Nord. Elle est, depuis 1981, classée en tant que patrimoine mondial pour son paysage et ses sites historiques. Elle est réputée pour être le lieu de tournage du fameux long métrage Crocodile Dundee. En s’aventurant dans ce site durant un séjour en australie marco vasco inédit, les passionnés d’ornithologie peuvent photographier divers oiseaux. Pas moins de 280 espèces vivent dans ce havre de paix, à l’exemple du milan siffleur et du pygargue blagre. Les estivants ont aussi la possibilité de voir divers reptiles comme le crocodile de Johnston et le crocodile des estuaires. Par ailleurs, une escapade à Kakadu est une occasion de découvrir des sites d’art rupestre. Ces derniers abritent de nombreuses peintures remarquables. Ces images ont été créées par des aborigènes il y a plusieurs milliers d’années.

Le parc national de Freycinet, un joyau de la Tasmanie

Un voyage en Australie est une opportunité pour les amateurs d’écotourisme d’explorer le parc national de Freycinet. Cette réserve, fondée en 1916, est le plus ancien parc de l’État de Tasmanie. Elle se trouve non loin du village de Swansea. Elle est réputée pour ses curiosités géologiques, The Hazards. Il s’agit de formations de granit rouge et rose et d’une série de pics granitiques déchiquetés. Ils offrent un cadre parfait pour prendre de belles photos. En visitant ce havre de paix lors d’un séjour en  australie original, les safaristes peuvent admirer plusieurs mammifères. Plusieurs espèces vivent dans cette aire protégée, à l’exemple du wombat, du bettong de Tasmanie et du phalanger volant. À noter que diable de Tasmanie n’est plus une espèce commune de ce site. Mis à part cela, les vacanciers peuvent découvrir la baie de Wineglass. Cette dernière est une des plus belles plages de toute la planète.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here