L’île Rouge est l’une de ces quelques destinations au monde qui promet des découvertes enrichissantes. À l’occasion de votre séjour à Madagascar, pensez à visiter sa côte est. Cette région, bien que moins touristique, vous dévoile une nature bien préservée. Entre forêts vierges, champs de plantation, faune incroyable, splendides plages, etc., elle a de quoi plaire à tout le monde, notamment les amoureux de la nature. Dans ce post, découvrez quelques-uns des attraits qu’il ne faut surtout pas manquer dans la partie orientale de Madagascar.

Découvrir le parc national d’Andasibe

Le long de la RN2, à environ une quarantaine de kilomètres de la ville de Moramanga, vous trouverez le parc national d’Andasibe. En effet, il est la première attraction que vous verrez en vous rendant dans la partie est de Madagascar en voiture depuis la capitale. À ce propos, n’hésitez pas à confier l’organisation de votre séjour sur la côte est de l’île à une agence de voyages spécialisée en consultant la page https://madagascar.marcovasco.fr.

Qu’on se le dise, le parc national Andasibe est un véritable sanctuaire animal et végétal où vous trouverez une biodiversité singulière. En compagnie d’un guide, partez à la rencontre d’une grande variété de lémuriens et d’oiseaux qui abondent dans le parc. Le long du chemin, vous croiserez des espèces végétales épatantes comme les lichens, les fougères arborescentes, les orchidées, etc.

Comptez environ une demi-journée pour visiter ce parc national géré par les locaux. Si vous voulez encore plus, n’hésitez pas à faire un détour dans la réserve de Vakôna. Vous y verrez des crocodiles et des lémuriens.

Visiter le village charmant de Mahambo

Sur le chemin pour Mahambo, vous trouverez une magnifique station balnéaire. Il s’agit de Foulpointe qui mérite que l’on s’y attarde un peu. D’une grande beauté avec ses longues étendues de sable blanc fin bordées d’eaux calmes et transparentes, cette station est propice au farniente, mais pas que ! Vous pouvez aussi y pratiquer d’autres activités nautiques comme la baignade et la promenade en pirogue pour découvrir des serpents de mer et des étoiles de mer.

Une petite localité de pêcheurs, Mahambo n’est autre que le prolongement de Foulpointe. En effet, des plages idylliques y sont aussi au rendez-vous. Vous pouvez alors poursuivre vos moments de farniente et vos activités nautiques à Mahambo. Vous pouvez même y faire de la plongée sous-marine, mais il est toujours conseillé d’être accompagné avec un guide. Afin de profiter pleinement de votre excursion à Mahambo et à Foulpointe, n’oubliez pas d’emporter des sprays anti-insectes.

Explorer l’île de Sainte-Marie

À environ une quinzaine de kilomètres de Mahambo, vous trouverez Fenerive Est. Il s’agit d’une région verdoyante réputée par la culture des épices, dont le girofle et le poivre. À environ une soixantaine de kilomètres de là, vous arriverez à Soanierana Ivongo. C’est le port d’embarcation pour se rendre sur Nosy Boraha communément appelée l’île Sainte-Marie. Le trajet en bateau dure en moyenne deux heures.

L’île de Sainte-Marie est une étape incontournable pour tout voyage à Madagascar. En effet, l’île réserve un lot de belles surprises. Pour en découvrir au maximum, il n’y a rien de tel que de parcourir l’île en quad. Lors de cette promenade, n’hésitez pas à faire des arrêts sur des restaurants typiques pour déguster les spécialités culinaires à base de fruits de mer et de noix de coco.

Par ailleurs, pensez à faire un détour sur l’île aux Nattes. Il s’agit d’un véritable paradis sur terre où vous pouvez oublier tous vos tracas de votre vie quotidienne. Et si vous avez la chance de passer votre séjour à l’île Sainte Marie entre juin et septembre, une excursion en bateau s’impose pour regarder les spectacles des baleines à bosse.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here